Si vous avez moins de 18 ans et que vous désirez vous inscrire au permis de conduire, vous devez renseigner l’identité de votre tuteur légal. Cette justification est nécessaire pour que votre inscription soit effective. Le tuteur légal peut être soit les parents, soit un représentant légal désigné par l’Etat pour défendre l’intérêt de la personne mise sous tutelle.

Les personnes mineures ne sont pas les seules à être concernées par cette situation. En effet, si vous êtes majeures et mis sous tutelle judiciaire, vous devez également indiquer l’identité de votre tuteur légal.

Contrairement à la personne mineure, une personne majeure mise sous tutelle n’est pas tenue d’avoir l’aval de son tuteur pour pouvoir s’inscrire au permis. Elle doit néanmoins la concerter pour discuter de la faisabilité du projet en matière de finance et de santé (en cas de maladie ou de handicap). Mais ni son tuteur, ni le juge ne peuvent s’opposer à son choix.

Prêt.e à le passer avec Roule Raoule ? 🤔
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !