Généralement pour s’inscrire au permis, les documents à fournir sont les mêmes pour tous. Les pièces justificatives sont des plus classiques :

justificatif de domicile,
photocopie de la pièce d’identité,
photo d’identité,
attestation de recensement pour les moins de 18 ans,
attestation de participation à la JAPD pour les personnes âgées entre 18 et 25 ans.
Mais il existe des cas où les candidats sont invités à fournir un certificat médical pour pouvoir passer l’examen du permis de conduire. Vous faites partie des personnes concernées par ce document si :

vous souffrez d’une affection médicale incompatible avec la conduite,
vous possédez une pension d’invalidité militaire ou civile et candidatez au permis de conduire des catégories A, A1, A2, B, B1,
vous êtes atteint d’un handicap physique rendant incompatible l’obtention du permis de catégories A et B,
vous vous êtes vu conseillé un contrôle médical par l’inspecteur le jour de votre examen de permis,
vous voulez prétendre à la profession de moniteur d’auto-école (chez nous par exemple ),
vous êtes autorisé à ne pas porter la ceinture de sécurité pour raisons médicales,
vous désirez passer le permis de catégories E, C ou D,
vous voulez avoir votre permis de catégorie A destiné à la conduite de véhicules 2RM (2 roues motorisés) ou 3 roues dans le cadre de transport payant de personnes,
vous souffrez d’un handicap et que vous désirez passer le permis pour conduire un véhicule adapté à celui-ci,
vous voulez obtenir votre permis de conduire de catégorie afin de transporter des personnes comme les taxis, les ambulances, les véhicules de ramassage scolaire ou encore les transports touristiques,
vous avez fait l’objet d’une annulation ou d’une invalidation de permis.

Bon à savoir

En cas de passage de l'examen en boite automatique, les élèves ayant un avis médical seront dans l'obligation de repasser l'examen après avoir effectué les 7h de conduite en boite manuelle.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !